Lipomes

Il s'agit d'une traduction automatique améliorée de cet article.

L’une des tumeurs les plus courantes des tissus mous sera lipomes. Ils formeront des masses gazeuses lobulées qui seront enfermés dans une capsule fibreuse mince, ce qui ralentit de plus en plus une maladie mortelle. Il a été l’hypothèse que limpomas peuvent subir des changements sarcomateuses mais il ne se est produit, les études montrent qu’il est très risqué de procéder à une telle procédure en raison de la nature de la croissance sur le tissu.

Lipomes sont plus probable à la chaîne des tumeurs bénignes qui va sûrement inclure dans ses malignes liposarcomes finaux. En raison de l’emplacement de leur rencontre, dans la région sous-cutanée, scientifique étudié plus ce genre de situation en évolution.

Il ya eu des cas où il a été trouvé dans rétropéritonéale, intramusculaire et la région gastro-intestinale, mais le même traitement a été appliqué et en faisant une comparaison, aucun changement significatif où prouvé.

Pang et al a comparé les résultats de près de 250 patients qui ont entrepris une résection totale ou quasi-totale de transition, dorsale, ou chaotiques lipomes de la moelle épinière avec la reconstruction totale de la placode neural. La recherche a montré qu’il y avait un taux de 95% de la stabilisation immédiate et une amélioration de 70% des cas avec un simple taux de 2,5% de complications au total et près de résections totales ayant comme une comparaison de 6,9% pour les résections partielles.

Lipomes seront catalogues différents des autres tumeurs et masses. En raison de l’emplacement, le premier diagnostic sera un abcès ou un kyste sébacé. Ces types de masses sont également sous-cutanée et arrondi, mais sont différents en comparaison avec les lipomes par les caractéristiques punctum centrales et les duretés de la environnante. Le traitement sera toujours le retrait de la petite ellipse de la peau sus-jacente, en essayant d’éviter l’entrée du kyste.

Il existe également des tumeurs adipocytaires et atypiques bien qu’ils auront comme une prédiction de la réapparition de la même région, en général, ils ne seront pas métastaser. Lorsque le médecin va trouver une tumeur gras à l’emplacement ou la région rétropéritonéale intramusculaire, un tel diagnostic doit être considérée.

Ils développent en raison de la croissance des adipocytes. Dans la poitrine, cette masse sera au rayonnement et il doit être différencié du hamartome ou pseudolipoma mammaire, qui sera une très petite masse de tissu qui entourera le cancer squirrheux.

Lipomes se produiront dans seulement 1% de la population, les statistiques montrant que bien qu’il puisse être une telle masse à faible risque, si pas correctement traitée, auront le maximum de chances de réapparaître et être beaucoup plus risqué alors au premier abord. La plupart d’entre eux seront supprimés pour des raisons cosmétiques, être physiquement modification et la plupart d’entre eux seront bénigne.

Il ya des spéculations fait que le traumatisme peut être directement liée au développement de lipomes, mais jusqu’à présent il n’y a eu aucune étude qui va fortement soutenir cette théorie, laissant ce genre de messe dans une des masses de théories qui nous l’espérons à l’avenir seront découverts. Bien que l’étiologie approfondie des lipomes est restée incertaine, le traitement et l’élimination de ces masses est devenu un monde savent procédure, recommandée à la fois après le diagnostic.

dans la région, l'emplacement, la masse, le diagnostic, les lipomes, les masses, les tissus, total, tumeurs, une intervention chirurgicale